Comment réaliser un diagnostic électrique ?

Aussi connu sous le nom « cas de l’installation électrique intérieure » ou encore «diagnostic électricité », le diagnostic électrique fait partie d’innombrables évaluations immobilières nécessaires qui doivent être effectuées lors de la location ou de la cession d’une propriété en France. Découvrez ici, pourquoi faire un diagnostic ? Qui peut l’effectuer ? Et comment le réaliser ? 

Pourquoi faire un diagnostic électrique ?

Au même titre que l’évaluation immobilière permettant d’inspecter et d’examiner les biens immobiliers avant de les louer ou de les céder, le diagnostic électrique, quant à lui, permet de surveiller les installations électriques d’une propriété immobilière en localisant les éventuelles anomalies existantes dans le local, la résidence, le bâtiment d’habitation ou toute autre catégorie de propriété afin d’éviter les dangers. Ce genre de diagnostic permet d’estimer et de reconnaître d’éventuels dangers de l’électricité pouvant survenir dans un logement. Toutefois, il n’est primordial qu’uniquement pour les propriétés disposant d’installations électriques pas moins de 15 ans. Le diagnostic en question fait référence à la liste d’évaluation de l’immeuble qui doit être reliée au document d’évaluation technique. Celui-ci doit être fourni au locataire ou à l’acheteur au cours du processus de la conclusion de l’accord de vente.

Qui peut effectuer le diagnostic électrique ? 

Pour diagnostiquer le cas de l’installation électrique intérieure, vous devez recourir à un professionnel des matériaux, de la construction ainsi que des normes en tous genres régissant l’assemblage d’un immeuble, d’un logement, d’une résidence et d’une maison-appelée « diagnostiqueur immobilier ». Personne ne peut faire une évaluation électrique hormis l’expert en diagnostic immobilier agréé et titulaire d’un certificat livré grâce à une organisation de référence en termes d’accréditation.

Cette catégorie de diagnostic a assujetti à d’innombrables normes de protection et à un règlement strict, assurant la crédibilité des rapports. Elle ne doit être réalisée que par un expert confirmé.

Comment réaliser un diagnostic électrique ?

Afin de mener un diagnostic électrique à bien, le professionnel des matériaux, de la construction, agréé est dans l’obligation de réaliser une centaine de vérifications au cours du processus de son contrôle de votre propriété en contrôlant la mise en œuvre de votre maison et le bon déroulement des matériels. Le spécialiste est tenu de se focaliser sur :

• Catégorie d’équipements électriques et d’innombrables méthodes d’installation

• Le plomb et le panneau électrique

• La tresse métallique et la mise à la terre

• Les appareils différentiels, interrupteurs automatiques et les coupe-circuits

• Les sectionneurs et les disjoncteurs 

Tout d’abord, l’expert en diagnostic visite le bâtiment pour identifier toutes les raisons de l’irrégularité reconnue et passe immédiatement au contrôle du panneau électrique. Une fois le contrôle terminé, le spécialiste procédera à des examens électriques complémentaires réalisés via des dispositifs particuliers.

Doit-on refaire son tableau électrique si l’on veut revendre son logement ?
La mise en conformité à la norme NFC 15-100 : qu’est ce que c’est ?